Appeler un avocat : quand c’est obligatoire

Appeler un avocat : quand c’est obligatoire

09/07/2020 0 Par admin

Quand on fait face à la justice, faire appel à un avocat, est conseillé afin de défendre les intérêts ou bien donner les meilleurs conseils. Cependant, il est également possible de se passer des services d’un avocat. Notamment, quand il s’agit d’une affaire de petite envergure. Encore faut-il savoir quand c’est obligatoire d’appeler un avocat et quand c’est optionnel.

L’intérêt de faire à un avocat

Il importe que faire appel à l’expertise d’un avocat n’est pas toujours obligatoire. En effet, dans certaines situations, la personne peut se défendre elle-même. Cependant, elle doit toujours être représentée. A titre d’exemple, pour un cas au travail, la personne est représentée par le syndicat du travail.

Toutefois, un avocat avec des expériences comme l’Avocat Florence Jacquelin est plus à même à donner les meilleurs conseils pour gagner. De plus, en étant un spécialiste, l’avocat a la meilleure façon de résoudre un problème. Sans oublier qu’il peut être difficile, voire impossible à une personne ordinaire de lire et d’interpréter les lois et les différents textes. Cela fait partie des expertises d’un avocat.

Par ailleurs, il est recommandé de régler le problème à l’amiable quand c’est encore possible. C’est surtout moins coûteux et cela peut se régler plus facilement et plus rapidement. En outre, dans les juridictions suivantes, on peut se passer d’un avocat : la juridiction de proximité, d’instance, de police, de commerce, correctionnelle et le conseil des prud’hommes.

Toute somme, une personne doit toujours être représentée, mais pas forcément par un avocat. Particulièrement , quand il s’agit d’une affaire jugée de petite envergure et qu’on peut encore régler à l’amiable.

Les cas obligatoires

On l’aura compris, dans certaines situations, l’expertise d’un avocat est obligatoire. C’est le cas quand on va paraître au tribunal de la jeunesse. Cela dit, un mineur doit impérativement être représenté par un avocat. Notamment pour défendre ses droits lors d’une situation familiale en crise ou en déchirure. C’est également le cas quand le mineur a commis une infraction.
Une personne jugée d’inapte doit également être représentée par un avocat. C’est le cas d’une personne atteinte d’une maladie mentale par exemple. Dans ce cas, la personne n’a aucun moyen de se défendre. Son avocat le fera à sa place. Il en est de même pour les cas où il n’y a pas de recours d’appel.

Un autre cas où la représentation d’un avocat est obligatoire, c’est un appel à la cour d’assise. Cela dit, l’accusé est accusé de crime. L’expertise d’un avocat est importante dans ce cas, car la peine d’un crime peut être lourde. De plus, quand il y a arrêt de la cour d’assise, il n’y a plus aucun appel possible.

De même pour un cas à la Cour de cassation. Pour faire simple, il s’agit de trancher pour des erreurs commises par d’autres juges. De ce fait, il s’agit de décisions délicates et très techniques. C’est pour cette raison que cet avocat doit être inscrit à la Cour de cassation. De plus, il doit avoir fait des formations spécifiques afin d’avoir la spécialité dans ce domaine.