Les différentes causes de retard des avions

Les différentes causes de retard des avions

29/08/2020 0 Par admin

Les retards de vol représentent un véritable problème dans les aéroports. En effet, on a pu relever près de 40 minutes de retard en moyenne dans l’Hexagone, au décollage ou à l’atterrissage. Le temps de retard augmente beaucoup pendant les périodes de grands départs comme les vacances d’été et les fêtes de fin d’année. Ces retards entraînent de véritables désagréments qui peuvent gâcher votre voyage. Mais quelles sont donc les principales causes de retard des avions.

Enchaînement des rotations

Le plus souvent, les avions font des aller-retour. En effet, un avion va généralement retourner à son point de départ après avoir atteint sa destination. Entre le décollage et l’atterrissage, il s’écoule un temps d’escale déterminée par la compagnie aérienne. Une fois arrivé à chaque aéroport, on fait évacuer les passagers, nettoie l’avion, fais le plein, vide et remplit la soute avant de faire monter les nouveaux passagers. Un retard au premier décollage va engendrer des retards sur les prochains vols. Si vous êtes victimes de vol retardé sur la compagnie aérienne Easyjet, vous pouvez obtenir une indemnisation vol retardé Easyjet sous certaines conditions.

Les vérifications des appareils

En plus des petits problèmes enchaînement des rotations, la vérification effectuée sur les appareils peut entrainer des retards de vol considérables. Il s’agit ici des interventions mécaniques réalisées sur l’avion pendant son temps d’escale. Ces vérifications sont obligatoires, des réparations peuvent également être nécessaires pour assurer la sécurité du vol. Les vérifications concernent le moteur, la carlingue ou aussi la pressurisation de la cabine. Certaines vérifications concernent également le confort des passagers pour les écrans vidéo, les oreillers ou les couvertures.

Les mesures de sûreté

En plus des vérifications de l’état de l’avion, des mesures de sûreté sont également obligatoires. Les mesures de sûreté sont mises en place par la gestion aéroportuaire pour réduire les risques d’attentat dans l’aéroport et à bord des avions. Le plus souvent, il s’agit de renforcement de contrôle anti-terrorisme comme le traitement des voyageurs à la douane ainsi que la vérification des bagages à main. Il arrive parfois qu’un passager soit interrogé et que son bagage soit fouillé et cela prend du temps.

Les passagers et la navigation aérienne

Si les retards sont des désagréments qui dérangent beaucoup les passagers, il faut savoir que ces derniers peuvent être parfois à l’origine de ces retards. En effet, il peut s’agir d’un passager qui s’attarde encore dans les boutiques duty free après l’embarquement, un autre voyageur trop distrait qui entraîne un émoi dans l’aérogare en y laissant un de ses bagages ou ceux qui sont en retard à cause des transports en commun et arrivent quelques minutes avant la fermeture de l’enregistrement.

La météo

Même si la météo ne cause que 5 % des retards des avions, elle reste quand même parmi les causes. Il faut comprendre que la météo ne crée pas les perturbations auxquelles on s’attendrait. Malgré les cyclones, les tempêtes de neige et verglas, les conditions météorologiques mettent les rotations aériennes à rude épreuve. Cependant, seulement 5 % des retards de vols sont causés par les conditions climatiques. Les prévisions météorologiques permettent d’annuler les départs et non de les retarder.